Les icônes

Série de 8 photomontages 20×20 cm
transfert sur bois

« Les icônes » mêle photographies de portraits et icônes peintes.

« Ce qui donne sa valeur au saint dans l’histoire universelle, ce n’est pas ce qu’il est, mais ce qu’il signifie aux yeux des autres, les non-saints. » Humain, trop humain – Friedrich Nietzsche

L’intimité que réclame la croyance semble parfois s’opposer aux enjeux socio­culturels qu’elle engendre.

Ce projet s’interroge sur notre degré de conscience quant à l’influence de la religion sur nous (que l’on soit croyant ou pas) et donc son incidence sur notre rapport à la vie et à nos fantasmes : mortalité VERSUS immortalité, humanité VERSUS universalité, spiritualité VERSUS culture.

« Les icônes » sera, comme « les écorchés », une des pièces du futur « Palais des glaces ».

En se promenant dans ce « Palais des glaces », labyrinthe de photographies de corps, de miroirs et de sculptures plus ou moins inachevées disséminées tout le long du parcours, le public découvrira des cabinets de curiosité.

Hormis la conception de ce labyrinthe et de quelques pièces dont « les icônes » ou « les écorchés », le « Palais des glace » fera appel à des artistes aux univers multiples qui viendront nourrir le ventre de cet autre Minotaure : le monstre de nos fantasmes.