Boîtes à musique

La maternité comme une passation entre la future mère et le futur enfant : pendant la grossesse, la femme perd le corps de l’enfance pour donner vie à l’enfant.

Dans certaines sociétés, les femmes soutiennent la femme qui vient d’accoucher, elle n’est jamais laissée seule, on la nourrit, on la berce, on la cajole. Pour son devoir, elle a sacrifié son corps d’enfant. L’acte d’enfanter est alors un acte d’abnégation dont on ne prend conscience qu’après l’accouchement.

6 petits films où des femmes enceintes devenues danseuses de boîte à musique tournent sans fin : ils en appellent au temps qui passe et à notre nostalgie de l’innocence et de la beauté.

Le son grince, dénote, évoquant ainsi notre bizarrerie d’humain à ne pas vouloir vieillir.