karaoké-lecture dit parfait

En écho à l’installation des Éléments dits parfaits qui définit la perfection comme le chemin du perfectionnement de soi, le karaoké-lecture propose de commencer cette quête par sa propre voix : qui aime sa voix ? Qui aime s’entendre enregistré ?

La voix, cet endroit de transmission de l’intime, ce lien si évident entre l’intérieur et l’extérieur de soi, entre notre perception et notre représentation, symboliserait plus notre fragilité que notre perfectibilité.

Chaque participant au karaoké-lecture choisit un des 5 textes issus des socles des Éléments dits Parfaits et va le dire au micro, soit en duo soit en solo.

 

Il est accompagné par un musicien qui joue en direct avec sa voix, qui la module, l’amplifie, la répète. Le lecteur/chanteur s’entend autrement, il voit sa voix transformée, sa voix devenue l’essence de la musique.

Le karaoké-lecture propose de revisiter concrètement le sens du parfait.